EAU POTABLE

L'eau potable est fournie par la municipalité voisine dans certaines rues périphériques de la municipalité. Chaque propriété doit être muni d’un compteur d’eau. La lecture de ces compteurs d’eau est prise à chaque année à chaque mois de novembre pour être facturé l’année suivante.

Des contrôles de la qualité de l’eau se font au deux fois par mois en rotation du territoire. S’il y a une anomalie de cette qualité la population concernée est avisée par la radio local (KYQ-FM).

Dans les autres secteurs de la municipalité les propriétés ont leur propre puits d’eau potable. Chacun est responsable de la qualité de l’eau de leur puits d’eau.

STRATÉGIE POUR ÉCONOMISER L'EAU POTABLE

Faire attention à notre consommation d’eau, ce n’est pas sorcier. De nombreux trucs simples à réaliser existent pour économiser plusieurs litres d’eau par jour :

  • Le simple fait de fermer le robinet lors du brossage de dents ou du rasage permet d’économiser plus de 19 litres d’eau par jour.
  • L’idée d’un grand verre d’eau froide vous séduit ? Conservez-en toujours un pot au réfrigérateur. Vous éviterez ainsi de faire couler l’eau inutilement et boirez une eau plus froide et de meilleur goût, puisque le chlore aura le temps de s’évaporer.
  • En ne démarrant le lave-vaisselle que lorsqu’il est plein, vous consommez moins d’eau que si vous laviez la même quantité de vaisselle à la main ! Incroyable, n’est-ce pas?

PROFITEZ DE L’ÉTÉ… SANS GASPILLER!

Durant la belle saison, la consommation d’eau augmente de manière significative. Par exemple, la demande en eau du réseau M. Jos Bleau passe en moyenne de 60 millions de litres par jour en temps normal à près de 80 millions de litres les jours de grande utilisation.

Cela est entre autres attribué à l’arrosage des pelouses et jardins, au remplissage des piscines, au lavage des véhicules, etc. Pendant les périodes de sécheresse, les restrictions dans l’utilisation de l’eau deviennent inévitables afin de prévenir la pénurie. Il est pourtant relativement facile de faire un usage restreint de l’eau tout en vaquant à ses activités normalement.

Afin de réduire la période d’arrosage des pelouses, arbustes et haies ainsi que celle de l’utilisation extérieure de l’eau potable en général, veuillez respecter les consignes suivantes

MON GAZON MEURT DE SOIF!

Pas si vrai… Pendant une période de sécheresse, il est normal que le gazon jaunisse. Cela ne signifie pas qu’il meurt, mais bien qu’il entre en dormance. Rien ne sert alors de l’arroser; il reverdira dès le retour de la pluie.

NOUVELLE PELOUSE

Une pelouse fraîchement semée, une nouvelle tourbe, une nouvelle plantation ou un nouvel aménagement paysager peuvent être arrosés en tout temps durant les quinze jours consécutifs suivant les travaux d’ensemencement, de plantation ou de pose de tourbe.

MA VOITURE EST SALE…

  • Il est permis de la nettoyer en utilisant un tuyau d’arrosage ou un pulvérisateur à pression muni d’un dispositif à fermeture automatique et le minimum d’eau nécessaire lors du lavage. Vous devez éviter que l’eau ne s’écoule dans la rue ou sur les propriétés avoisinantes.
  • Vous utilisez un seau d’eau et non un tuyau? Sachez que ce type de nettoyage est autorisé en tout temps.
  • Les mêmes règles s’appliquent pour le nettoyage des murs extérieurs des bâtiments.

L’ASPHALTE, ÇA NE POUSSE PAS!

Saviez-vous qu’arroser une entrée d’auto dans le but de la nettoyer fait couler plus de 1000 litres d’eau à l’heure?

AU VOLEUR, ON VIDE MA PISCINE!

Pour empêcher l’évaporation de l’eau, couvrez votre piscine d’une toile solaire lorsque personne ne l’utilise.

QUAND L’EAU SE FAIT RARE

Chaque été connaît au moins une période de sécheresse. Quand les réserves d’eau diminuent considérablement, l’économie devient primordiale. Cessez d’arroser les pelouses et autres végétaux, de remplir les piscines, de laver les véhicules ou de procéder à toute autre utilisation extérieure de l’eau. Ces installations et les végétaux peuvent se passer d’eau potable. Nous pas.

SAVIEZ-VOUS QUE...

En une année, une fuite d’une goutte par seconde se traduit par un gaspillage d’environ 10 000 litres d’eau – soit assez d’eau pour 210 douches de cinq minutes?

Sections
STRATÉGIES SUR L'ÉCONOMIE DE L'EAU POTABLE (détails)
menu